Né le 29 Décembre 1992 à Rennes, Ludovic débute le saxophone à l'âge de 7 ans dans l'école de musique de Châteaugiron en Bretagne, d’abord par un apprentissage classique puis très vite, le jazz avec le saxophoniste Jean-Baptiste Tarot. Après l'obtention du Baccalauréat, Il poursuit son apprentissage au CRR de Rennes dans la classe de jazz de Krystian Sarrau et Pascal Salmon puis au CRR de St Brieuc, classe dirigée par Jean-Philippe Lavergne. Installé à Paris depuis 2016 Ludovic est diplômé d'un DEM de jazz du CRR de Paris et poursuit actuellement ses études en DNSPM au PSPBB de Paris.

Ludovic forme en 2012 son propre groupe consacré à ses compositions. Ce projet remporte les tremplins de Langourla en août 2012 et de Jazz en Baie en août 2013. En 2013, Ludovic est lauréat du F.R.I.J. de la ville de Rennes pour la réalisation de son premier album auto produit, comprenant la chanteuse Laura Perrudin, le pianiste Edouard Ravelomanantsoa, les saxophonistes Pierre Bernier et Rinouk Rider, le guitariste Frédéric Michel, le contrebassiste Simon Désert et le batteur Paul Morvan. Cet album intitulé Next Fall est sorti en novembre 2013, dans le cadre du Festival Jazz à l'Ouest à Rennes.

En 2014, après de nombreux séjours à Paris, il est à l’origine d’un nouveau quartet, réunissant le pianiste Enzo Carniel, le contrebassiste Florent Nisse et le batteur Simon Bernier, cette formation fera l’objet de son deuxième album enregistré en avril 2016. En 2017, Ludovic est lauréat d'un programme d'accompagnement d'artitstes Rennais du Festival Jazz à L'étage et s'y produit avec son quartet aux côtés de Manu Codjia.

En 2019, il signe son deuxième album intitulé Dreamland sur le prestigieux label Fresh Sound New Talent, cette même année il se produit également au Paris Jazz Festival dans le groupe de la chanteuse Laura Perrudin avec Emel Mathlouti en invitée.
Ludovic s’est produit sous son nom dans divers festivals et scènes nationales comme Jazz à l'Etage, Jazz en Baie, L'Espace Sorano, Le Duc des Lombards, Sunset-Sunside, Jazz à L’Ouest, Jazz en Place, Jazz à Goméné, Jazz in Langourla, Jazz au Thabor, le festival Bouche à Oreille ect…

Ludovic a également remporté le tremplin national de Jazz à Vannes au sein du sextet de Brian Ruellan en Juin 2014, ainsi que le concours Jazz vocal 2019 de Crest au sein du quintet du chanteur Rémi Bonetti “Nota Bene”.


« LUDOVIC ERNAULT, FAIT PARTIE DES JEUNES SAXOPHONISTES LES PLUS INTERESSANTS QUE l’ON PUISSE ECOUTER AUJOURD’HUI SUR LA SCENE PARISIENNE » JF MONDOT JAZZMAG



« RÉVÉLATION 2017 DU FESTIVAL JAZZ À L’ÉTAGE »  



« Les grands anciens Miles, Coltrane, ou Monk figurent bien dans leurs bagages, nous avons à faire à de sacrés musiciens ! » FRANCE 3 / CULTURE BOX



« Surprenants, talentueux et à la pointe de la nouveauté » OUEST FRANCE



«  Les partitions de cet élégant saxophoniste alto évoquent la musique de David Binney, notamment lorsqu’elles entremêlent les lignes du leader avec l’un ou l’autre des deux ténors (…) mais aussi par une façon de scénariser arrangements et solos de façon captivante » FRANCK BERGEROT JAZZMAG JANVIER 2014




TELECHARGER LE DOSSIER DE PRESSE